• La St. Christophe à Marbaix

    Vie folklorique

    Ce dimanche 29 juillet, Marbaix-la-Tour vivra à l’heure de Saint-Christophe, patron de la paroisse et des voyageurs. Voici déjà le 3e rendez-vous folklorique de la saison, dans l’entité de Ham-sur-Heure-Nalinnes. Après la Saint-Jean-Baptiste de Cour-sur-Heure et Notre-Dame de Bon-Secours à Nalinnes, fifres et tambours résonneront durant tout ce week-end, en l’honneur du patron des automobilistes et des voyageurs. Dimanche, les deux compagnies locales (la jeune et celle des adultes) débuteront la journée par une cérémonie et une offrande à l’église. Le Te Deum sera chanté à l’occasion de la fête nationale. Une salve sera tirée et une gerbe de fleurs sera déposée devant le monument aux morts. Après la pause de midi, les compagnies se reformeront dans la cour de l’école communale et défileront devant la statue de Saint-Christophe juchée sur son char fleuri. Celui-ci clôturera le cortège qui parcourra les rues principales de la localité. Des salves seront tirées devant chaque reposoir ou chapelle. La rentrée de la procession est prévue vers 17h30. Les automobilistes qui le souhaitent peuvent venir faire bénir leur véhicule. Une retraite aux flambeaux clôturera la journée vers 21h30.

  • Eté solidaire

    Vie communale

    Ham-sur-Heure-Nalinnes participe pour la septième fois, à l’opération : «été solidaire, je suis partenaire». Organisée par la direction du département de l’Action Sociale du Service Public de Wallonie (SPW), cette initiative permet aux communes et CPAS d’engager des jeunes âgés de 15 à 21 ans, sous contrat d’étudiant. Durant ces mois d’été, la commune de Ham-sur-Heure-Nalinnes s’associe au CPAS et engage quatorze jeunes afin de réaliser des travaux d’utilité publique, dans leur environnement proche. Aux quatre coins de la commune, ils ont effectué divers travaux d’aménagement paysager : aménagement de parterres, arrosage de plantations, entretien des parcs et jardins. Ils ont apporté une aide efficace aux ouvriers, pour le plaisir des yeux de tous. Vendredi, ils ont dressé le bilan de leur action autour d’un verre servi, au château communal. Sept autres jeunes seront engagés durant la période du 12 au 23 août.

     

  • Bernard Roulin nous a quittés

    Vie associative

    Les derniers roulements de tambours et les odeurs de poudre de la marche Notre-Dame de Bon-Secours planaient encore sur Nalinnes lorsqu’on a appris le décès de son vice-président et major à cheval, Bernard Roulin. Le week-end du 13 et 14 juillet, il avait participé à la 24e édition de la marche en compagnie de ses enfants et de son épouse Laurence, échevine au sein du collège communal de Ham-sur-Heure-Nalinnes. Durant la nuit de lundi à mardi, il a succombé à un arrêt cardiaque. Agé d’une cinquantaine d’années, Bernard Roulin était le fils de Jules Roulin-Dorvillez, ancien bourgmestre. «C’était un homme travailleur et courageux. Au décès de son père, il a repris l’exploitation agricole et il a mis tout en œuvre pour en faire ce qu’elle est aujourd’hui»» déclarait le député-bourgmestre Yves Binon. Avec son épouse, Bernard a toujours été aux premières loges du combat pour la cause agricole : il avait développé une ferme pédagogique. Chaque année, il participait aussi à l’opération «Fermes ouvertes». Nous regretterons son sourire, son ouverture sur les autres, sa disponibilité et sa gentillesse naturelle. Au revoir Bernard.